La liste "Dis son nom", suite. Une meilleure alternative

Écrit par
Lyne Gaudreault

La liste "Dis son nom", suite. Une meilleure alternative

Écrit par
Lyne Gaudreault

La liste "Dis son nom", suite. Une meilleure alternative

Écrit par
Lyne Gaudreault

Les agressions à caractère sexuel sont un fléau qui fait de très nombreuses victimes chaque jour. Pire (ou parce que), elles n'ont ni l'écoute, ni l'aide nécessaire de la part du système judiciaire québécois.

En ce sens, je comprends très bien leur ras-le-bol et je suis de tout cœur avec elles car ne sachant plus vers où se tourner pour obtenir justice et mettre frein à cet hécatombe.

Mais, de dénoncer sur les réseaux sociaux comme la page "Dis son nom" ou "Les hyènes en jupon" n'est pas la bonne façon de faire.

J'ai en tête un projet qui demandera une somme colossale de travail afin de bâtir un mémoire à présenter au gouvernement incluant de nombreuses recommandations. Mais ça ne se fera pas en un claquement de doigts et ça demanderait une concertation avec tous les organismes qui œuvrent en violence sexuelle.

Mais comment rallier les organismes féministes radicaux avec le nôtre? Car, nous nous sommes donné le mandat de sensibiliser et de venir en aide pour toutes victimes sans aucune exclusion quant au genre ou à l'orientation sexuelle.

Et ce n'est pas si facile de faire bouger le gouvernement, ça prend un temps fou pour aboutir à très peu comme résultat au final. C'est alors que nous avons reçu le lien d'une page en commentaire sur une de nos publications.

Nous nous sommes assurés de vérifier l'intention, le sérieux ainsi que le but visé par celle-ci et nous sommes plus que satisfaits des réponses que nous avons obtenues.

Nous avons également vérifié auprès d'un juriste qu'il était exacte que de nommer le nom d'un enquêteur, d'un procureur et d'un juge en expliquant ce que la victime avait vécu n'était ni diffamatoire car factuel, ni interdit puisque ces informations sont du domaine public, en autant que les procédures légales soient terminées (pas d'accusations de portées, après la sentence ou l'acquittement de l'accusé) et qu'il n'y a pas un interdit de divulgations d’émis contre la victime.

Pourquoi tant de victimes d'agressions à caractère sexuel ne portent pas plainte? Certainement pour les mêmes raisons que moi :

Les délais sont trop longs, la victime n'a personne pour défendre vraiment ses droits.

Il y a très très peu de plaintes pour lesquelles le DPCP accepte de porter des accusations.

Et même si il y a procès, toutes les personnes qui sont passées par là, et qui m'ont faites des confidences quant au déroulement de cette longue et humiliante procédure, m'ont affirmé avoir vécu un calvaire infernal, incluant celles dont l'agresseur a été reconnu coupable!?!

Donc, s'il y a peu d'agresseurs (homme ou femme) qui ont à répondre de leurs crimes en Cour et QUI SÉVISSENT ENCORE EN TOUTE IMPUNITÉ, c'est parce que ce système ne fonctionne pas!

Je persiste à être contre les dénonciations anonymes sur les réseaux sociaux (pléonasme).

Par contre, de taper sur la tête des personnes qui sont responsables de cette impunité nous offre une façon de brasser la cage des vrais coupables de ce grand n'importe quoi, c.à.d. tous les acteurs du système judiciaire : enquêteurs, procureurs et juges, etc.

Si les victimes qui ont, au minimum, porté une plainte formelle auprès d'un corps policier témoignent, anonymement ou de manière nominative, de ce qu'elles ont vécu en grand nombre sur cette page, le système judiciaire n'aura pas d'autres choix que d'apporter de nombreuses modifications très rapidement.

Il n'y a aucun citoyen québécois qui considère acceptable les agressions sexuelles... sauf les agresseurs qui ne représentent qu'une faible pourcentage mais QUI FONT DE NOMBREUSES VICTIMES !

Et c'est justement l'idée derrière cette initiative que je trouve géniale : montrer à la société québécoise tous les dessous de ce système défaillant dont elle ne sait rien ou si peu.

Bravo pour cette brillante initiative! Je vous présente et recommande la page "Balance la justice" !

https://www.facebook.com/pg/Balance-la-justice-105796097896505