Je suis un homme.

Depuis plusieurs mois, je lis chaque jour des explications sur le pourquoi je suis une erreur,

Une aberration de la nature,

Un projet en développement,

Une chose à oublier...

Je sens la rage en moi grossir,

Se faire envie de guerre,

Vouloir détruire

Non pas parce que je suis un homme

Et que l’homme est destructeur

Mais bien parce que l’on m’attaque,

Tous les jours,

Sur tous mes aspects,

Sur toutes mes facettes

D’homme

Insinuant sans cesse que je suis une erreur

La cause de tous les maux de la Terre

Malgré tous les sacrifices que j’ai faits pour les femmes,

Malgré l’abnégation de mes besoins

Malgré que je représente la demie de l’humanité

Malgré que je crois en l’égalité.

Je suis un homme,

Et on m’accuse de toxicité

Même si j’ai toujours défendu mes proches

On m’accuse de viol,

Quand j’ai moi-même été violé

Par une femme

On m’accuse de violence,

Quand ma violence n’a jamais que servi

Contre la violence de ce monde

Où je cherche à protéger les miens.

Mais je ne suis qu’un homme

J’ai envie de pleurer le soir

Mais je suis un homme

Et pleurer n’arrangera rien

Alors je ne pleure pas

Mais je me tiens debout

Car je suis un homme !!!

Contre la folie d’une époque !

- Guillaum Veilleult